Champs- Marchal, Vendredi 17 Novembre 2017, 9 °C, Ensoleillé
16 Communes et + de 8500 habitants sur le territoire...
Communauté de Communes Sumène Artense
Le Territoire

16 communes et près de 8500 habitants

Créée en décembre 1999, la Communauté de Communes Sumène Artense (CCSA) est un Etablissement Public de Coopération Intercommunale qui rassemble, au cœur du Massif Central, 16 communes et plus de 8500 habitants.

Situé au Nord du Cantal, partie intégrante de l’Auvergne et limitrophe du Limousin, le territoire Sumène Artense conjugue tradition et modernité. Second bassin industriel du Cantal, grâce à la présence de sociétés d’envergure internationale, il n’en reste pas moins essentiellement rural. De l’agriculture et de ses savoir-faire traditionnels, Sumène Artense a hérité ses paysages pittoresques, un cadre de vie préservé et une séduisante authenticité qui participent aujourd’hui à faire de ce terroir une destination touristique reconnue.

- Accès -

  • Aéroport de Clermont Ferrand – Aulnat (Paris – Clermont: 1h), puis Clermont – CCSA par la route: 1h30
  • Aéroport d’Aurillac, Tronquière (Paris – Aurillac: 1h15), puis Aurillac – CCSA par la route: 1h15
  • Gare de Clermont Ferrand (Paris – Clermont: 3h), puis service de car TER à partir de la gare routière, Clermont – CCSA 1h45
  • Gare d’Ussel (Paris – Ussel) puis Ussel – CCSA par la route  : 30 min
  • Sortie autoroute A89 à 50 km, Paris – CCSA: 5h
  • Sortie autoroute A75 à 80 km, Béziers – CCSA : 3h30

Situation administrative

La Communauté de Communes Sumène Artense a été créée le 30 décembre 1999. Elle s’est substituée à trois syndicats :
  • Le SIVOM (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple) qui avait son siège à Saignes.

  • Le SIDET (Syndicat Intercommunal de Développement Economique et Touristique).

  • Le Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Base Nautique de Lastioulles.

La Communauté de Communes Sumène Artense a repris la majorité des compétences de ces 3 syndicats.

Elle regroupe 16 communes du canton d’Ydes.

L’accès au territoire

Il se fait :

  • A l’Ouest par l’A89, sortie Ussel, puis la D979, puis Bort-les-Orgues.
  • Au Nord depuis Clermont-Ferrand par la N89 puis la D922 via Bort-les-Orgues.
  • Au Sud depuis Aurillac par la D922.
  • A l’Est depuis l’A75, sortie Saint-Flour, puis la D3.

Le centre approximatif du territoire (qui peut être matérialisé par le carrefour de la Baraquette, entre la D922 et la D3) est à environ 1 heure de l’A75 (Saint-Flour) et d’Aurillac, à 70 minutes de Clermont-Ferrand, et à 30 minutes de l’A89 (à proximité d’Ussel).

La circulation dans le territoire

Les 2 axes essentiels traversant le territoire sont :

> La D922 (Aurillac – Bort les Orgues – Laqueuille) qui dessert les communes de Bassignac, Ydes, Saignes et Madic.

> La D3 (Ydes/Bort – Riom ès Montagnes par la Baraquette) qui dessert les communes d’Antignac, Vebret et La Monselie.

Un troisième axe a été repéré important :

> La D22 (Saignes – Champs s/Tarentaine – Trémouille).

Habitants
km2 de superficie
habitants au km2
La Communauté de Communes accueille 8 503 habitants sur une superficie de 324,6 km² soit une densité de population de 26,2 habitants au km². 4 communes ont une population supérieure à 1 000 habitants (RGP 2014) : 
  • Ydes (commune industrielle présentant la plus forte population avec 1 778 habitants), 
  • Lanobre (1 441 habitants), 
  • Champagnac (1 066 habitants) et 
  • Champs-sur-Tarentaine/Marchal (1 050 habitants).

Les communes d’Ydes et Saignes présentent les plus fortes densités de population.

Comme beaucoup de territoires ruraux, la démographie de la CCSA se caractérise par une baisse de sa population. Entre 1962 et 2012, la Communauté de Communes à perdu un peu plus de 2 500 habitants soit presque un quart de sa population. 

Cependant, une légère amélioration est à noter, compte tenu du solde migratoire qui redevient positif et qui compense pour partie le solde naturel qui continue de baisser.

L'attractivité apparait dans le territoire comme un des principaux leviers qui permettra à long terme de transformer cette tendance, notamment à travers un dispositif destiné à favoriser l'accueil de nouvelles populations et de nouvelles activités :

  • La construction d'offres qualifiées d'accueil permettant aux nouveaux arrivants d'habiter et de travailler sur le territoire,

  • L'accueil des porteurs de projet,

  • La prospection des porteurs de projet et de la promotion des offres qualifiées.

Le territoire présente une diversité géographique et paysagère, avec une altitude et un enneigement qui varient sensiblement entre vallées et plateaux :

  • Gorges de la Dordogne (340 à 420 mètres)
  • Gorges de la Rhue,
  • Bassin de la Sumène,
  • Collines et lacs de l’Artense,
  • Plateau de Champagnac,
  • Plateau du Monteil (jusqu’à 1 021 mètres).

Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) est un document d’urbanisme conçu à l’échelle d’un large bassin de vie pour planifier le développement (population, logements, transports…) à l’horizon de 20 ans. 

Le Syndicat mixte du SCoT Haut Cantal Dordogne a été créé le 12 juin 2015 par arrêté préfectoral.

Il regroupe les 4 communautés de communes :

  • du pays Gentiane,
  • du pays de Mauriac,
  • du pays de Salers
  • et de Sumène Artense

soit un périmètre d'étude comprenant 67 communes. Avec l’implication de l’ensemble des élus de ce territoire et de ces différentes forces vives, il sera possible de créer un document d’urbanisme adapté au caractère rural et aux particularités du territoire.

Il permettra de valoriser les savoir-faire et d'imposer la reconnaissance de l'identité du territoire face aux directives nationales et européennes.

Tout au long de cette démarche, empreinte de concertation et d’échanges, nous vous invitons à suivre le projet de SCoT en consultant régulièrement  :

Son site internet