Madic et son histoire

06/09/2017
Madic et son histoire
Le château féodal de Madic était le plus important ouvrage militaire de la Haute Auvergne, depuis sa construction, effectuée de 1469 à 1480. Il se composait notamment de quatre tours dont deux existent encore. Sur le plan militaire, on prétend que 1200 hommes d’armes y auraient tenu garnison en permanence et que 800 chevaux y auraient occupé les écuries.
Une partie de celles-ci constitue la base de la demeure actuelle à laquelle ont été adjoints, au XVe siècle, un premier étage et, au début du XIXe siècle, la façade, de style directoire, ainsi qu’un deuxième étage. Le « Château de Madic » est privé et habité.