Champs- Marchal, Lundi 18 Janvier 2021, 2 °C, Nuageux
16 Communes et + de 8500 habitants sur le territoire...
Communauté de communes Sumène Artense | Cantal

Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat

Informations générales et agendas des permanences

Communauté de communes Sumène Artense | Cantal

 Gestion des déchets 

 Tri selectif : les bons gestes à connaître 

Communauté de communes Sumène Artense | Cantal

à découvrir ce mois-ci...

Bassignac

Communauté de communes Sumène Artense | Cantal

Création d'un Bike Park sur le territoire Sumène Artense

Résidences artistiques

La CCSA met en place chaque année des résidences offrant la possibilité aux artistes invités de créer, tout en développant avec la population locale des projets artistiques d'envergure, par le biais de rencontres, ateliers, stages, interventions en milieu scolaire...

La CCSA offre à l'artiste une bourse de création et prend en charge son hébergement et ses déplacements durant son temps de résidence.

Durée de la résidence

15 jours à 4 mois


Support d'exposition

Trois zones d'implantations sur la Piste Verte de Sumène Artense : Ydes, Parensol et Verchalles.


En 2021

Résidence d'un collectif d'artistes  : Marjolaine Werckmann plasticienne-scénographe, de Marielsa Niels photographe et de Claudia Urruti comédienne-musicienne, dans le cadre de la convention EAC (Education Artistique et Culturelle). Elle bénéficie du soutien financier de la DRAC et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Résidence artistique 2021

L'artiste retenu

La prochaine résidence mission est proposée par un collectif d’artistes composé de Marjolaine Werckmann plasticienne-scénographe, Claudia Urruti comédienne -musicienne et de Marielsa Niels photographe, toutes les trois installées dans le bassin Clermontois. Elles proposeront la création de tableaux végétaux, avec la participation d’habitants du territoire. Ces œuvres seront ensuite installées sur la Piste de Arts de juillet 2021 à juillet 2022.

" Depuis plusieurs années nous travaillons de façon expérimentale sur le thème de la nature et tout ce qu’elle comporte de sauvage ! Forêt, champs, mais aussi lisières, chemins, fossés, marres, friches, jardins, sont les terrains de jeu dans lesquels nous puisons la matière … La richesse des formes et des textures, les couleurs subtiles du monde vivant, permettent une démarche de création originale à l’esthétique primitive …
Herbes folles, indésirables, broussailles ensauvagées, sont en train de disparaître et en tant qu’artistes nous questionnons ce monde normé, uniformisé, victime d’une domestication sans limite. Lors des récoltes quotidiennes, nous donnons une place de choix à cette « nature ordinaire » qui resurgit à travers nos créations.

Reconnexion avec un monde délaissé qu’il s’agit de ré-enchanter.

Le monde sauvage nous émerveille par son raffinement et l’infini répertoire de formes qu’il recèle. Dans notre projet, le jardin sera plutôt friche, lande, jachère… Un jardin non domestiqué, où tout pousse librement et spontanément et où la diversité gagne sur l’uniformité."

- Claudia Urrutia et Marjolaine Werckmann, avec la complicité pour ce projet particulier, de la photographe Marielsa Niels

Cette résidence est inscrite dans le cadre de la convention d’éducation artistique et culturelle et bénéficie des financements de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Partenaires