Champs- Marchal, Vendredi 17 Novembre 2017, 9 °C, Ensoleillé
16 Communes et + de 8500 habitants sur le territoire...
Communauté de Communes Sumène Artense
La piste verte

Piste multi activités unique dans le Cantal

Équipement structurant du territoire de la CCSA, la Piste Verte constitue une réhabilitation et une valorisation touristique de la voie ferrée située entre Bassignac et Cheyssac. Depuis 1994, date de la fermeture de la ligne ferroviaire, le territoire se trouvait confronté à cette friche qui altérait le paysage et créait d’importantes nuisances. La CCSA a alors entamé un programme d’envergure, sur près de 10 années.

Unique dans le Cantal, cette piste multi activités accueille librement et gratuitement les piétons, personnes à mobilité réduite, vélos, rollers et plus généralement tous véhicules non motorisés.

Attention : accès interdit à tout véhicule motorisé et randonneur à cheval.

Plus d’informations sur la Piste Verte et le Pôle Location ici

"La ligne du Charbon"
La ligne Bort-les-Orgues – Aurillac était à l’origine « la ligne du charbon » construite pour desservir les mines de Champagnac-Vendes-Ydes; elle était le prolongement de la ligne Clermont-Ferrand – Tulle et fut mise en service en 1882.

Dans les années 50 - 60,
le charbon devait laisser place à un autre type d’énergie et on assistait à l’aménagement hydroélectrique de la Dordogne et à la construction du barrage de Bort-les-Orgues (Corrèze). Avec cet aménagement, l’une des voies ferrées qui irriguait le département du Cantal s’est retrouvé sous les eaux. La liaison Bort – Miécaze (pour Aurillac) a toutefois été maintenue mais ne permettant plus aucun échange sur l’extérieur, elle a rapidement vu sa fréquentation chuter et, en 1994, la SNCF a préféré arrêter l’exploitation de ce tronçon.

Suite à l’arrêt du trafic,
la voie ferrée est laissée à l’abandon sans aucun entretien. Rapidement de nombreuses nuisances apparaissent. Face à ce problème touchant plusieurs communes de son territoire, la Communauté de Communes s’est donc intéressée au potentiel de la voie ferrée.

 Un peu d’histoire

 

Un projet ambitieux de réhabilitation ▶

Vélo, roller, patinette… 
Où pratiquer ces activités dans un cadre agréable et sécurisé ? Quelles infrastructures associent loisirs sportifs, tourisme itinérant et transport durable ?
Avec la Piste Verte, la Communauté de Communes a souhaité apporter une réponse pertinente aux besoins nés du développement des mobilités douces et de l’apparition de nouvelles formes de loisirs et de tourisme itinérant en réhabilitant une infrastructure laissée depuis plusieurs années à l’abandon. Le projet de réhabilitation est basé sur un principe connu au niveau National et Européen sous l’appellation « Voie Verte ».
Le projet de la CCSA voit le jour
Après que RFF ai retiré définitivement toute exploitation à la ligne, le projet de la CCSA a pu voir le jour avec des opérations de débroussaillage, par les services techniques, puis de déferrement, de terrassement et enfin la pose de la couche de revêtement. Les aménagements paysagers ont été particulièrement soignés, tout comme le design du mobilier de franchissements de route rappelant les anciens passages à niveau.

Entre 2002 et 2014, l’aménagement de la Piste Verte d’une longueur totale d’environ 15 km, a été réalisé en 6 tranches avec le soutien financier de l’Etat, de l’Europe, du Département et de la Région.

La dernière tranche a permis la mise en lumière d’un tunnel du 600 mètres sur la commune de Bassignac (avec la participation financière d’EDF).

La piste verte est régulièrement entretenue en régie par les agents de la CCSA.

◀ Déferrement et premières tranches

La Piste Verte évolue ▶

  • Piste des Arts, projet d’exposition à ciel ouvert

Cliquez ici pour en savoir plus...

  • Espace Fitness 
    3 espaces dédiés à la pratique du cardio training, à la musculation et à la relaxation dans le Haut-Cantal.

Situées en bordure de la Piste Verte, à Verchalles (Vebret), Ydes et Largnac (Ydes), ces espaces fitness sont accessibles à tous, toute l’année et en toute autonomie.

Ces trois espaces vous permettent de pratiquer une activité physique simple, quel que soit votre niveau sportif et par toute saison. Certaines machines sont accessibles aux personnes à mobilités réduites.

Projet conduit par la Communauté de Communes Sumène Artense, avec la participation financière de l’Agence Régionale de la Santé.