Champs- Marchal, Samedi 03 Décembre 2022, 3 °C , Brouillard
16 Communes et + de 8500 habitants sur le territoire...

La base nautique de Lastioulles

et ses nombreuses activités

à découvrir ce mois-ci...

Antignac

Tri selectif

Adoptez les bons gestes

Toutes les actualités

Développement | Signature de l’avenant financier 2022 du Contrat de Relance et de Transition Ecologique

08/07/2022
Développement | Signature de l’avenant financier 2022 du Contrat de Relance et de Transition Ecologique

Signature de l’avenant financier 2022 du Contrat de Relance et de Transition Ecologique Haut Cantal Dordogne

La convention financière 2022 du Contrat de Relance et de Transition Ecologique « Haut Cantal Dordogne » (CRTE) regroupant les quatre intercommunalités Pays Gentiane, Pays de Mauriac, Pays de Salers et Sumène Artense), a été signée le 7 juillet 2022 entre l'État, représenté par le Préfet du Cantal, Serge CASTEL, et les Présidents des 4 Communautés de communes.

Le CRTE doit permettre aux collectivités locales d'intégrer, au sein de leurs projets de territoire, les ambitions de la transition écologique dans leurs priorités.

Trois actions structurantes ont donc été présentées sur le territoire de la Communauté de communes Sumène Artense en matière de transition écologique :

  • La première action est portée par la Communauté de communes Sumène Artense et concerne l’extension de la piste Verte de Cheyssac à Bort-les-Orgues. Ce projet a reçu un soutien affirmé de l’État au titre de la DSIL 2022 à hauteur de 107 888 €.
  • La seconde action est portée par le SIDRE du Font Marilhou (Syndicat de gestion de l’eau) et consiste en une étude d’amélioration des connaissances sur l’un des captages principaux du Marilhou en vue de diminuer les pertes d’eau et ainsi d’optimiser les rendements. Cette action a obtenu un financement de 78 128 €, soit 30 % de la Dotation de Soutien à l’Investissement Local 2022.
  • La troisième action est portée par le Syndicat Mixte du SCOT Haut Cantal Dordogne pour la mise en place d’un Plan Climat Air Energie Territorial volontaire, le projet est entièrement soutenu par l’État à hauteur de 40 000 €.

Outre le financement d’opérations pour l’année 2022 l’avenant signé a acté les éléments clés suivants :

  • programmation d’opérations porté par le territoire sur la période 2021/2026
  • intégration et valorisation des contractualisations et programmes de l’État
  • évaluation, communication et suivi du CRTE
  • complément de la thématique N°1 du CRTE « protection de la ressource en eau » avec les orientations stratégiques définies avec l’État : anticiper les évolutions règlementaires, résorber les pollutions et réduire les fuites sur les réseaux d’eau potable, protéger les milieux aquatiques, augmenter la résilience du territoire face au changement climatique.

 

Ce site utilise des cookies permettant de visualiser des contenus, d'afficher des flux d'informations provenant des réseaux sociaux et d'améliorer le fonctionnement grâce aux statistiques de navigation. Si vous cliquez sur « Accepter », nous déposerons des cookies sur votre terminal lors de votre navigation. Si vous cliquez sur « Refuser », ces cookies ne seront pas déposés. Votre choix est conservé pendant 6 mois et vous pouvez être informé et modifier vos préférences à tout moment sur la page « Gérer les cookies ».
Gérer les cookies